ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

#Media

Un hiver en raquettes

10 / 02 / 2021

Nos conseils pour se lancer.

Les arolles couverts d’un épais manteau blanc s’élèvent vers un ciel qui attend impatiemment les premiers rayons de soleil pour dévoiler fièrement son bleu électrique. Ces derniers, timidement cachés derrière des sommets tout autour attendent 10 heures pour réchauffer l’atmosphère glacée. Ma soeur Milica et moi avons choisi le pittoresque village valaisan d’Arolla, dans le val d’Hérens, pour nous initier à la randonnée en raquettes. Comme nombre de personnes cette année, nous avons opté pour cette activité douce, en plein air, pour passer du temps ensemble, en s’aérant la tête et l’esprit. Si la randonnée permet de maintenir les distances physiques et ainsi limiter le risque de contamination, la montagne, quant à elle, implique toujours une prudence de taille. «La préparation est essentielle avant de faire une randonnée en altitude, explique notre accompagnateur en montagne, le Vaudois Pierre Burnier (63 ans), installé depuis trente ans à La Forclaz (VS). On ne devrait pas se décider à la dernière minute comme cela se fait très souvent.»

L'article en entier

Regarder aussi