Site officiel du Val d'Hérens
Actualité

Nouveau timbre à l'effigie des vaches de la Race d'Hérens !

Commandez-le ici ! 01-03-2020
Nouveau timbre à l'effigie des vaches de la Race d'Hérens !-46782



COMMANDE DU TIMBRE  >>



Le choc imminent entre les deux bêtes, la poussière soulevée par les sabots, l’oeil rivé sur l’adversaire: tel est l’instant emblématique de la vache d’Hérens que capture le timbre spécial consacré au centenaire de la Fédération suisse d’élevage de la Race d’Hérens. Par son dessin, l’illustratrice viégeoise Barbara Seiler saisit le caractère puissant de la race. Les vaches d’Hérens sont les dernières représentantes de l’espèce bovine qui peuplait autrefois tout l’arc alpin entre l’Autriche et la Savoie. Mentionnée pour la première fois en 1859, la vache d’Hérens a été reconnue comme une race suisse à part entière en 1884. La Fédération suisse d’élevage de la Race d’Hérens a été constituée en 1920. Elle observe les principes zootechniques de sélection et fixe les standards de la race. Aujourd’hui, 64 syndicats d’élevage, avec un cheptel d’un peu plus de 6000 vaches d’Hérens pure race, font partie de la Fédération. Sur l’alpage, les vaches déterminent leur rang hiérarchique au sein du troupeau en combattant. Les duels entre congénères sont donc un comportement typique de la race d’Hérens. Et c’est ce comportement que mettent en valeur les traditionnels combats de reines. Les combats de reines ont lieu chaque année sous les yeux d’un public enthousiaste. Ils sont réglementés de manière stricte, la priorité étant accordée au bien-être de l’animal: les vaches décident elles-mêmes si elles veulent combattre ou non.



En savoir plus sur la Race d'Hérens >>