Site officiel du Val d'Hérens
/ /
Activité - Activités d’été

Les cabanes du Val des Dix

Au temps de l’épopée montagnarde du XIXè siècle, en 1863, la fondation du Club Alpin Suisse donne naissance aux cabanes et refuges afin d’encourager et faciliter l’esprit d’aventure en montagne. En 1911, le CAS comptait déjà 70 cabanes. Aujourd’hui, ski club ou sociétés locales gèrent aussi des cabanes qui servent d’étapes aux randonneurs. Elles sont devenues des buts de randonnées où l’on partage un repas montagnard entre amis, en famille ou des lieux d’étape pour les randonneurs trekkeurs en quête d’évasion alpine. Sur le territoire Hérémensard, vous ne trouverez pas moins de 7 cabanes, gites ou refuges, chacun avec leur caractère, leur ambiance. Une cabane, une âme,  l’âme de leur gardien.
 
 
 
Gite de Mandelon : un gite agro-touristique pour des séjours alpestres. Ouvert de mi-juin à fin octobre, le gîte se compose 5 anciennes chottes entièrement rénovées.
 
Cabane d’Esssertze : une cabane de montagne accessible à tous. Située à 2191 m d’altitude, elle est gérée par le Ski Club Hérémencia. Ouverte de fin juin à mi-septembre, elle vous accueillera pour boire un verre, manger un morceau ou passer la nuit.
 
Cabane de La Barma : une bulle de tranquillité au bord de la Grande Dixence. La cabane de la Barmaz a été construite en 1935 par Grande Dixence SA. Aujourd’hui gérée par la société de gymnastique la Gentiane de Mâche, elle sert de refuge à tous durant toute l’année et est gardée tous les weekends de fin juin à fin septembre par des bénévoles.
 
Cabane de Prafleuri : stuée à 2657 m d'altitude, elle se trouve sur le parcours du sentier des bouquetins. Elle est gardiennée en Avril puis de Juillet à Septembre et permet de relier plusieurs itinéraires alpins vers Verbier et Nendaz ou la cabane des Dix.
 
Cabane des Dix : une étape incontournable pour des randonnées en partant du barrage de la Grande Dixence ou d’Arolla.  Elle est située à 2928 m, au lieu-dit Tête-Noir.
 
Cabane des Ecoulaies : située à 2525 m d’altitude, elle est gérée par le ski club et gardiennée tous les week-ends de mi-juillet à fin septembre.
 
Igloo des pantalon blancs : ce petit refuge à la forme d'un igloo, peut accueillir au maximum 15 personnes et se situe à 3280 mètres d'altitude, au sommet du glacier des Pantalons Blancs.